Archives de Catégorie: Vie de la cité

Déclaration de Mme Aline Benhamou, adjointe en charge du personnel lors du conseil municipal du 19 septembre 2013

Dans un communiqué de presse et dans la tribune du dernier journal de la ville, le groupe politique d’opposition des élus Verts Aulnay- Ecologie s’en est pris une fois de plus aux orientations de la municipalité en matière de gestion du personnel, et là je suis visée personnellement.

En premier lieu, l’utilisation du mot « révélation » en ce qui concerne le rapport de la médecine du travail est grandement exagéré. Ce document annuel a été présenté aux représentants du personnel au CHSCT de juin dernier. C’est donc un document public depuis plus de 2 mois.

En tant que présidente de cette commission, j’ai d’ailleurs répondu lors de la séance que ce n’est pas parce que des agents se prévalent de connaître tel ou tel élu, ou d’avoir un contact direct avec le maire que cela est avéré. J’ai d’ailleurs à cette occasion invité chacun à me faire part de ce type de comportement.

Je me suis engagée à recevoir personnellement les agents qui adopteraient cette posture afin de leur rappeler leurs obligations, et le cas échéant afin de nous séparer de ceux qui feraient preuve d’une attitude inacceptable.

Vous appelez ça du courage managerial, avec beaucoup d’ironie, moi j’estime que c’est faire respecter les valeurs du travail.

Je mes suis engagée également à l’attention de certains services à ce que l’on me fasse remonter des informations fiables ou formalisées qui sont à mon sens la source principale de ces prétendus malaises.

Enfin, sachez, et je pense que vous devez déjà le savoir, que ma porte a toujours été ouverte aux cadres, comme aux représentants syndicaux, et naturellement à tout agent qui entend me faire part d’un quelconque problème dans l’exercice de ses fonctions.

Quoiqu’on en dise, et même si des problèmes persistent, le temps est révolu où quelques directeurs pouvaient , sans aucun contrôle des élus de l’ancienne majorité, choisir à leur guise et en fonction de leurs desiderata les agents de leurs services.

Le maire et les élus de la majorité entendent bien, dans une commune fortement touchée par le chômage, notamment chez les jeunes, pouvoir recruter les personnes que nous estimons aptes à occuper les emplois communaux, comme cela se fait dans la France entière.

Appelez cela du clientélisme si vous le souhaitez, ce n’est ni la définition ni la réalité du terrain, bien au contraire. Vous continuerez ainsi à vous décrédibiliser et à décevoir les habitants de cette ville.

Je vous remercie.

Publicités

Communiqué des élus socialistes et radicaux de gauche

Communiqué conseil 24 mai 2013

Usine d’amiante, toute la vérité sur le dépôt sauvage de terres

tract CMMP

Remise des médailles du travail

Aline Benhamou médailles 16 mai 2013

A l’occasion de la remise des médailles du travail, vous trouverez ci-dessous le discours de Mme Benhamou, élue en charge du personnel.

Lire la suite

Tribune Oxygène du 29 avril 2013

Tribune Oxygène avril 2013

Communiqué des élus Socialistes, Radicaux et personnalités locales: « La situation de ces deux élus inexistants ne pouvait être plus longtemps tolérée »

A l’aide des éléments de langage les plus caricaturaux de l’opposition, M.M. Benjana et Guendouz tentent de justifier à posteriori les manquements graves à leur charge d’élus, en invoquant des désaccords politiques de longue date avec la municipalité.

Cette soudaine volte face serait crédible si elle s’était accompagnée de déclarations publiques préalables à leur retrait de délégation : au lieu de quoi, ces deux élus ont continué d’encaisser sans état d’âme leurs indemnités mensuelles, sans assumer les fonctions qui y sont rattachées.

Absents de la vie municipale depuis plus d’un an, manquant ainsi à leur parole et à tous leurs devoirs, M.M. Benjana et Guendouz s’en prennent à présent à nous, élus de l’équipe municipale, qui contrairement à eux n’avons jamais failli à notre travail ni à nos engagements. M.M. Benjana et Guendouz se sont discrédités par leur attitude : ils achèvent par ces paroles de se déconsidérer.

Le groupe PS, PRG et personnalités est unanime à considérer qu’il était temps de tirer les conséquences d’une anomalie préjudiciable dans le contexte de la crise de confiance qui caractérise les rapports entre les citoyens et leurs représentants. Passé le vote du budget, la situation de ces deux élus inexistants ne pouvait être plus longtemps tolérée.

Les élus du groupe sortent plus que jamais soudés et unis de ce déplorable incident. Nous poursuivrons jusqu’au bout, et avec d’autant plus d’ardeur, nos efforts en vue de réaliser le programme municipal pour lequel les électeurs nous ont accordé leur confiance.

Les élus du groupe PS, PRG et personnalités locales.

Intervention de Marc Morel pour le groupe PS, PRG et personnalités locales pour le débat d’orientation budgétaire

Depuis son élection, la municipalité de gauche dans cette ville a décidé d’enclencher une politique réaliste de maîtrise des dépenses.

Mais cette politique nous refusons de la faire aux dépens des habitants : nous nous sommes engagés à ne pas augmenter les impôts jusqu’à la fin du mandat et nous n’avons pas dévié de cette ligne.

Lire la suite